livres actu Livres Actu

Accueil > Claude Petitfrère > La Vendée et les Vendéens

Acheter ce livre - 8.0 €



Claude Petitfrère

0 abonné

Claude Petitfrère, né à Calais en 1936, est un historien français, professeur émérite à l’université François Rabelais de Tours, qui a travaillé sur la Révolution française et la Contre-révolution, ainsi que sur l’histoire des villes et des sociétés ... Plus >

La Vendée et les Vendéens (2015)

De Claude Petitfrère chez Gallimard
(4 votes, note moyenne : 3.8)

Comprendre la Vendée, c'est admettre une complexité de motivations et de déceptions spécifiques au bocage, à la mesure des espérances mises en 1789 dans la réunion des États généraux. Les paysans, majoritaires, paient finalement plus d'impôts que
sous l'Ancien Régime, et, locataires de leur terre ou journaliers, ne peuvent acquérir de biens nationaux. Les artisans, fils de paysans, sont pris en tenailles entre la hausse catastrophique des prix alimentaires, la chute des commandes et la désorganisation de l'économie au début de la Révolution. Dans un pays d'habitat dispersé et d'individualisme agraire, la communauté rurale, c'est la paroisse, c'est le prêtre qui a le monopole de l'instruction. 0r voilà que Ia ville s'en mêle, avec la Constitution civile du clergé. Car le grand ennemi devient très vite le bourgeois, lui aussi roturier, mais désormais acquéreur des terres, âpre au rendement, occupant de toutes les places et de tous les nouveaux pouvoirs : garde national, juge, percepteur, maire, administrateur du district. Ouitte à mourir les armes à la main, mieux vaut que ce soit pour son petit «pays» que pour la Nation qui n'a pas tenu ses promesses. C'est alors que les intérêts et les conflits sociaux trouvent à se draper dans la défense de la foi et du roi, dès lors que l'aristocratie propose l'encadrement miIitaire. Ainsi alla la Vendée.
Édition revue
Nouvelle édition revue.

Paru le 19-03-2015 - Format : Broché - 368 pages - 18 x 17 x 1 cm - 191 g - ISBN 10 : 2070464717 - ISBN 13 : 9782070464715

Collection : Folio Histoire

Tags : guerre, roman historique, histoire, documentation, bourgeoisie, lutte des classes, analyse, foi, noblesse, terreur, paysannerie, exégèse, vendée, révolte, révolution française, histoire moderne, guerres de vendée, classes sociales, meurtrier, 18ème siecle.

Citations de La Vendée et les Vendéens (3)

- Ceux qui, ayant porté les armes ou ayant pris part à la révolte et aux attroupements, auront été arrêtés sans armes, ou après avoir posé les armes, seront envoyés à la maison de justice du tribunal criminel du département ; et après avoir subi interrogatoire, dont il sera retenu note, ils seront dans les vingt-quatre heures livrés à l'exécuteur des jugements criminels et mis à mort, après que les juges du tribunal auront déclaré que les détenus sont convaincus d'avoir porté les armes parmi les révoltés, ou d'avoir pris part à la révolte ; […]Art. IV du Décret du 19 mars 1793 pris par la Convention à l'égard des insurgés, et tous ceux suspectés de complicité, prêtres, nobles, seigneurs ou leurs domestiques, étrangers ou anciens hommes publics…

- Extrait de la conclusion de l'ouvrage.Si l'explosion de 1793 laissa les conventionnels stupéfaits, c'est qu'ils n'avaient prêté aucune attention aux mille signes avant-coureurs. L'insurrection n'éclate pas comme un coup de tonnerre dans un ciel serein, elle s'intègre dans une longue suite de troubles allant se multipliant depuis 1791, et dont le plus grave avait été la puissante révolte des paysans des environs des environs de Châtillon et de Bressuire en août 1792. La fréquence de ces troubles dit l'ampleur du mécontentement. La colère s'est accumulée, en effet dans le bocage par la stratification des déceptions. C'est qu'en 1789, loin d'être voués par une sorte de fatalité à la contre-révolution, les futurs Vendéens attendaient beaucoup de la réunion des États Généraux. Leur révolte fut à la mesure se leur désenchantement.

Quelques régiments de troupes légères nous suffiroient en ce moment pour écraser nos ennemis, mais si on attend encore quinze jours, tout est perdu. Les insurgés se fortifient, établissent des postes, des magasins, forment des plans, rassemblent des armes, se donnent des chefs instruits ; l'incendie se propage et s'étend aujourd'hui dans les départements de la Vendée, des Deux-Sèvres, de Maine-et-Loire, d'Isle-et-Vilaine et du Morbihan, et dans peu de tems, nous craignons que toute la côte ne soit en insurrection. Vous sentez quel danger menace la patrie, si ces départements maritimes ne sont pas promptement pacifiés et soumis ; mais ils ne peuvent l'être que par la force, car ces insurgents sont animés de passions si violentes qu'il est impossible de leur faire entendre raison.(orthographe de l'époque).


Critiques de La Vendée et les Vendéens : avis de lecteurs (5)


  • Critique de La Vendée et les Vendéens par MrDimitriG (Babelio)

    Dans "La #Vendée et les Vendéens" l'histoire est vivante. La majeur partie du livre est constituée de citations d'époque, on est directement transporté. La guerre de Vendée y est décryptée et l'on co...

    Lire la critique complète >
    Par MrDimitriG - publiée le 16/12/2019

  • Critique de La Vendée et les Vendéens par CDemassieux (Babelio)

    La guerre de Vendée est-elle soluble dans le roman national ? Question à laquelle, aujourd'hui encore, il est très difficile de répondre. Les uns diront que la Révolution était dans son bon droit, le...

    Lire la critique complète >
    Par CDemassieux - publiée le 28/03/2016

  • Critique de La Vendée et les Vendéens par Adl (Babelio)

    Ouh làlàlà, 2 jours de retard pour la critique promise...avec mon mea culpa qui sera j'espère accepté par les organisateurs de la Masse Critique. Fraîchement arrivée en Vendée, ce livre me semblait...

    Lire la critique complète >
    Par Adl - publiée le 13/07/2015

  • Critique de La Vendée et les Vendéens par (Babelio)

    Ayant longtemps vécu en Vendée et ayant travaillé sur quelques sites historiques des guerres de Vendée, j'ai eu accès, comme beaucoup de Vendéens, à la version officielle de cette guerre civile méconn...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 09/07/2015

  • Critique de La Vendée et les Vendéens par Domichel (Babelio)

    L'insurrection vendéenne : guerre civile ? Contre-révolution ? Complot “clérico-nobiliaire” ? Ou exaspération ultime d'une population qui après s'être réjouie du projet d'une nouvelle société plus éga...

    Lire la critique complète >
    Par Domichel - publiée le 06/07/2015

Du même auteur

  • L'oeil du maître / maîtres et serviteurs de l'époque classique au romantisme En savoir plus >

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter