livres actu Livres Actu

Accueil > Caroline Boidévénus Khoury Ghata > Kaddish pour l'enfant à naître

Acheter ce livre - 14.0 €



Caroline Boidévénus Khoury Ghata

0 abonné

Kaddish pour l'enfant à naître (2017)

De Caroline Boidévénus Khoury Ghata chez Doucey éditions
(2 votes, note moyenne : 4.0)

Paru le 16-11-2017 - Format : Broché - 88 pages - 18 x 14 x 0 cm - 104 g - ISBN 10 : 2362291634 - ISBN 13 : 9782362291630

Collection : Soleil Noir

Tags : poèmes, recueil de poèmes, poésie, violence, recueil, réfugiés, attentats, prières, amour maternel, maternité, arabe.

Citations de Kaddish pour l'enfant à naître (5)

Tu glisses du visagecueilleur des baies mûres Tes dents impriment des jardins de frissonsDans l'enclosune tige mime une rose éclate dans un criCorps tant de fois aimé je connais ta texture(Vénus Khoury-Ghata)

Ma belle, tu pleures de mon départ, tu me voudrais à toi, ne plus quitter ta terre d'électionMais je ne suis que ta piste d'envol, ma douce,Une passeuse, des doigts effleurant ta joue, Sa vie ne propre, un trésor que tu amasseras toi aussiLes joues chaudes de désirDu haut de ton petit corps, tu le devines déjà que la vie est taillée pour toiAlors coupe, Amour, où ça te chante(Caroline Boidé)

Notre lignée a tenu à un filJuifs miraculés du siècle passéA nos pieds, la mort a coupé net sa courseElle s'est figée sur le sol en fermant ses paupièresAlors cet enfant va naîtreIl n'y aura pas de négation à mon titreLe Kaddish ne sera pas la prière des enseuillésMais odysséeVapeurs de myrrheDéroute sans freinFruit sorti de l'abîme(Caroline Boidé)

Lorsque l'arbre pleure toute sa sèvequ'il se frappe le tronc pour exprimer ses remordsqu'il se traîne à genoux autour de son écorceil faut lui parler le langage d'avrillui dire : l'automne est une invention.(Vénus Khoury-Ghata)

Une histoire de mères et de fillesUne jeune femme est entrée, une fleur de sourire éclatant mangeait son visage. J'ai à peine eu le temps de deviner son ventre arrondi de future mère, elle s'est assise autour de la table avec nous. Une femme plus âgée est arrivée, porteuse de plats aux saveurs orientales, qu'elle avait mijotés avec affection pour nous, pour elle.A les voir ensemble, on aurait juré mère et fille, fille et mère. "C'est ma fille en poésie", a dit fièrement Vénus Khoury-Ghata en nous présentant Caroline Boidé. La tendresse se lisait dans leurs regards; "je me vois jeune en elle, avec toutes ses angoisses de ne pas parvenir à écrire et son désir de vivre par et pour les mots", m'a confié la romancière libanaise qui nous recevait ce jour de septembre 2015. "Notre amitié est un cadeau si précieux pour moi", m'a glissé la jeune poète française.(Murielle Szac, dans sa préface)


Critiques de Kaddish pour l'enfant à naître : avis de lecteurs (2)


  • Critique de Kaddish pour l'enfant à naître par pgremaud (Babelio)

    Merci aux éditions Bruno Doucey qui m'ont encore permis, grâce à Masse Critique, de découvrir un nouveau recueil poétique. Cette oeuvre est vraiment placée sous le signe de la rencontre. Rencontre ent...

    Lire la critique complète >
    Par pgremaud - publiée le 28/02/2018

  • Critique de Kaddish pour l'enfant à naître par JeanPierreV (Babelio)

    Deux femmes pour composer un petit recueil de poésies, de quelques lignes à quelques pages. Deux femmes pour chanter l'amour de l'homme et du plaisir, l'amour de la vie, la haine de ces hommes fasciné...

    Lire la critique complète >
    Par JeanPierreV - publiée le 13/02/2018

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter