livres actu Livres Actu

Accueil > Bruno Tertrais > L'Apocalypse n'est pas pour demain

Acheter ce livre - 20.3 €


43672ème dans les ventes


Bruno Tertrais

0 abonné

Bruno Tertrais est un politologue français né le 9 novembre 1962[1], spécialisé dans l'analyse géopolitique et stratégique. Il est actuellement directeur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique (FRS).

L'Apocalypse n'est pas pour demain (2011)

De Bruno Tertrais chez Denoël
(9 votes, note moyenne : 3.6)

Comment ne pas être inquiet ? Chaque jour, de mauvaises nouvelles sont assenées sur l'état de la planète, celui de notre civilisation ou sur notre santé. Et nous sommes abreuvés de prévisions catastrophistes. La population mondiale s'acroît trop vite ; les ressources naturelles vont s'épuiser rapidement ; le climat va se détériorer gravement ; les produits chimiques affectent notre santé ; le modèle capitaliste s'effondre ; le temps de la suprématie occidentale est terminé ; les grandes épidémies vont revenir ; le djihadisme menace les fondements de notre civilisation ; la prolifération des armes de destruction massive est incontrôlable... Sans compter que le terrorisme nucléaire n'est pas loin. Les gouvernements, les institutions internationales, les ONG et les experts ont tous une part de responsabilité dans cette politique de la peur, nombreux d'ailleurs sont ceux qui en bénéficient. Et si la planète allait bien mieux qu'on ne le croit ? Et si l'avenir de l'humanité était beaucoup moins sombre qu'on ne le dit ? Les prophètes de malheur ont beaucoup de succès, mais il s'avère qu'ils ont toujours eu tort. À l'encontre des idées reçues, Bruno Tertrais propose ici une autre lecture du monde, qui met l'accent sur des faits souvent ignorés et sur les incertitudes qui entachent les prévisions catastrophistes. En s'appuyant sur les dernières statistiques, en procédant à une analyse rigoureuse des faits et à un décryptage des études scientifiques les plus pointues, L'Apocalypse n'est pas pour demain met la compréhension des grands problèmes contemporains à la portée de tous. Ce livre est une véritable invitation à retrouver une vision plus sereine de nos sociétés et de leur avenir, et à croire au progrès au sens noble du terme - c'est-à-dire à l'amélioration de la condition humaine.
Bruno Tertrais est politologue, maître de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique. En 2010, il a obtenu le prix Vauban pour l'ensemble de son œuvre.

Paru le 07-04-2011 - Format : Broché - 288 pages - 22 x 14 x 2 cm - 333 g - ISBN 10 : 2207261638 - ISBN 13 : 9782207261637

Collection : Médiations

Tags : essai, peur, civilisation, analyse, condition humaine, occident, climat, angoisse, nucléaire, statistiques, armes, ressources humaines, fin du monde, apocalypse, pessimisme, paradoxes, politique, terrorisme, chimie, médecine.

Citations de L'Apocalypse n'est pas pour demain (10)

Un auteur a calculé que l'emploi de l'expression « en danger » dans les journaux britanniques avait été multiplié par neuf au cours des seules années 1990. Paradoxalement, cette épidémie de peurs intervient alors que jamais dans l'Histoire nous n'avons été aussi bien nourris, soignés, éduqués et protégés. Mais le paradoxe n'est qu'apparent. [

On sait depuis longtemps l'importance de l'optimisme pour la santé et le bien-être. Les mécanismes biologiques de ce phénomène commencent à être compris . Le choix de l'optimisme n'est donc pas seulement celui de la raison: c'est aussi celui de la sagesse.

La pacification de nos sociétés rend toute violence physique inacceptable. La menace militaire massive et permanente du temps de la guerre froide ayant disparu, le risque terroriste prend une importance disproportionnée.

La peur du réchauffement planétaire est venue se substituer à celle de la guerre nucléaire. Et s'il n'y a plus d'ennemi déclaré, l'adversaire ne peut être autre que nous- mêmes.

Dans l'Antiquité, la prévision de l'avenir était une discipline physiquement risquée. Sorciers, devins, astrologues et autres pythies s'exposaient au courroux du souverain: une erreur de jugement ou un excès d'honnêteté pouvait avoir pour conséquence une sentence de mort. Nous n'en sommes plus là. Aujourd'hui la prévision se veut une discipline rigoureuse et rationnelle, et ceux qui s'y aventurent ne courent généralement pas de risques pour leur vie.

Si la Chine peut sans doute devenir l'atelier du monde et l'Inde son bureau, les États-Unis ont toutes les chances de rester son université et son laboratoire d'idées.

Les conflits naissent avant tout des choix et des erreurs des hommes, non du manque de ressources ou du changement climatique.

La question de l'eau est indubitablement une dimension importante de nombreuses crises régionales, notamment au Moyen-Orient. Elle est l'objet de contentieux anciens entre la Turquie et la Syrie, entre l'Egypte et le Soudan. La valeur de lieux stratégiques tels que le Golan et le Cachemire n'est pas pour rien dans les contentieux qui opposent depuis soixante ans la Syrie et Israël, l'Inde et le Pakistan.

Le contrôle du carbone est un rêve de bureaucrate. Qui contrôle le carbone contrôle la vie

Comme pour les ressources alimentaires, le stress hydrique est avant tout un problème de gestion, et non de « rareté ».

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de L'Apocalypse n'est pas pour demain : avis de lecteurs (10)


  • Critique de L'Apocalypse n'est pas pour demain par Elilawenn (Babelio)

    Par le biais de sept grands chapitres, l'auteur explique pourquoi il faut en finir avec le catastrophisme. Ses explications sont agrémentées de graphiques prouvant ses dires. Il prouve que nous vivons...

    Lire la critique complète >
    Par Elilawenn - publiée le 03/11/2014

  • Critique de L'Apocalypse n'est pas pour demain par (Babelio)

    « La planète et l'humanité vont bien mieux qu'on ne le croit(…) l'avenir est beaucoup moins sombre qu'on ne le dit » (p. 10). En défendant une vision plus sereine de nos sociétés et de leur avenir, Br...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 21/09/2011

  • Critique de L'Apocalypse n'est pas pour demain par Jean-françois Rigaud (Amazon)

    Aller à contre-courant du pessimisme ambiant véhiculé par une majorité de média et de pseudo scientifiques n'est pas chose facile. Bruno Tertrais apporte enfin une vision contradictoire et optimiste sur l'évolu...

    Lire la critique complète >
    Par Jean-françois Rigaud - publiée le 03/11/2011

  • Critique de L'Apocalypse n'est pas pour demain par Savras (Amazon)

    Une foule de références pour dénoncer la tendance actuelle d'infuser la peur par les théories du catastrophisme. Très documenté, le livre se lit agréablement et convainc. De quoi faire provision d'arguments qua...

    Lire la critique complète >
    Par Savras - publiée le 13/11/2013

  • Critique de L'Apocalypse n'est pas pour demain par Percept (Amazon)

    Excellent ouvrage, remarquable d'intelligence et de logique, basé sur des chiffres incontestables. De plus, l'auteur analyse parfaitement la raison du catastrophisme des médias (la peur fait vendre du papier......

    Lire la critique complète >
    Par Percept - publiée le 05/09/2011

  • Critique de L'Apocalypse n'est pas pour demain par Daniel R. (Amazon)

    On peut apprécier l'étendue des sujets traités et une relative connaissance de ces derniers. Mais dans l'ensemble, l'auteur passe trop vite sur de nombreux thèmes importants. Le traitement est superficiel, parf...

    Lire la critique complète >
    Par Daniel R. - publiée le 24/07/2012

  • Critique de L'Apocalypse n'est pas pour demain par Cucchi (Amazon)

    Alors, comme ça, les écolos ont sur la conscience des "dizaines de millions de morts du paludisme qui ont été recensés depuis quarante ans"? Bruno Tertrais a bien lu son De Kervasdoué illustré, qui rapporte la ...

    Lire la critique complète >
    Par Cucchi - publiée le 01/12/2011

  • Critique de L'Apocalypse n'est pas pour demain par Jean-Philippe Genieys (Amazon)

    Ce livre est honteux, et je pèse mon mot. Sans extrémisme, en tout effort d'objectivité, je ne trouve pas d'autre qualificatif.Sur tous les sujets, survolés avec une partialité, c'est-à-dire une mauvaise foi, q...

    Lire la critique complète >
    Par Jean-Philippe Genieys - publiée le 28/07/2012

  • Critique de L'Apocalypse n'est pas pour demain par François Laborde (Amazon)

    Enfin, en ces temps de crise économique, sociale, psychologique et morale, un livre qui redonne de l'optimisme. On appréciera tout particulièrement le changement de pied de l'auteur qui, passant de l'apocalypse...

    Lire la critique complète >
    Par François Laborde - publiée le 27/04/2011

  • Critique de L'Apocalypse n'est pas pour demain par FT (Amazon)

    Après la lecture de cet ouvrage, on se sent beaucoup plus confiant en la vie ! mon regard a changé sur l'avenir et finalement, on se sent mieux !

    Lire la critique complète >
    Par FT - publiée le 19/10/2011
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter