livres actu Livres Actu

Accueil > Benjamin Black > La Disparition d'April Latimer

Acheter ce livre - 20.0 €


101915ème dans les ventes


Benjamin Black

0 abonné

La Disparition d'April Latimer (2013)

De Benjamin Black chez Nil
(16 votes, note moyenne : 3.1)

Entre polar d'atmosphère et thriller psychologique, une intrigue hitchkockienne impossible à lâcher.

Paru le 24-01-2013 - Format : Broché - 371 pages - 20 x 13 x 3 cm - 412 g - ISBN 10 : 2841115291 - ISBN 13 : 9782841115297

Tags : serie, roman, littérature jeunesse, suspense, roman noir, romans policiers et polars, thriller psychologique, frisson, scandales, société, enquêtes, disparition, catholique, psychologie, psychologique, médecine, irlandais, littérature irlandaise, irlande, années 50.

Citations de La Disparition d'April Latimer (10)

Il y a peu de choses aussi démoralisantes qu'un mec qui n'arrête pas de répéter qu'il est désolé.

Le pouvoir, c'est comme oxygène, c'est aussi vital, ça envahit tout et c'est totalement intangible, il baignait dans son atmosphère, mais se rendait rarement compte qu'il la respirait.

Le passé ne perd pas de temps à devenir le passé.

Quand on supprime l'alcool, le métabolisme change. C'est pareil pour un bébé qu'on sèvre, je présume.

Accepter la réalité telle qu'elle se présentait, c'était passer à côté de la réalité totalement différente qui se cachait derrière.

Le pouvoir, c'est comme l'oxygène, c'est aussi vital, ça envahit tout et c'est totalement intangible.

La brève journée touchait à sa fin et la pénombre du crépuscule, qui s'ajoutait au brouillard, lui donnait une épaisseur de suie.

Elle portait un manteau de vison et, maintenu en place par une aiguille ornée d'une perle, un bibi noir de la taille et de la couleur d'une chauve-souris.

" Tu connais ce sentiment qu'on a en rêve, dit-il en soufflant la fumée, le sentiment qu'un truc est en train de se produire et qu'on est infichu de le stopper, qu'on reste juste là à regarder les choses se dérouler sous vos yeux ? C'est ce que j'éprouve à longueur de temps."

Bien sur, c'était puéril de se laisser intimider par une machine, mais, pour Quirke, dont la véritable enfance avait été un cauchemar auquel il refusait de penser, la puérilité représentait un luxe rare.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de La Disparition d'April Latimer : avis de lecteurs (17)


  • Critique de La Disparition d'April Latimer par crapsouk (Amazon)

    je ne vois pas comment mieux dire que la somme des 6 commentaires de ce livre:est-ce vraiment un roman policier ou un roman d'ambiance sur Dublin années 50?c'est longuet mais le style est plutot "littéraire" et...

    Lire la critique complète >
    Par crapsouk - publiée le 30/07/2015

  • Critique de La Disparition d'April Latimer par Marco67 (Amazon)

    Est-ce un roman policier? L'auteur noir "Black" est à la ville l'écrivain John Banville. On a le droit de préférer le premier au second. Il livre des intrigues classiques sans réel rebondissement - Dublin, anné...

    Lire la critique complète >
    Par Marco67 - publiée le 29/03/2014

  • Critique de La Disparition d'April Latimer par A.2001 (Amazon)

    Très bien écrit mais l'intrigue est un peu décevante. Certains aspects de l'histoire sont trop peu développés, les personnages souvent survolés et le dénouement est attendu. Reste un style délicieux et une amb...

    Lire la critique complète >
    Par A.2001 - publiée le 14/09/2014

  • Critique de La Disparition d'April Latimer par patel jean-alain (Amazon)

    Amateur de M Connelly, j'ai eu du mal à entrer dans ce roman fort bien écrit, que j'ai laissé plusieurs fois

    Lire la critique complète >
    Par patel jean-alain - publiée le 07/06/2014

  • Critique de La Disparition d'April Latimer par Chion Paul (Amazon)

    J'ai trouvé le démarrage long, pour ne pas dire fastidieux. J'ai craqué au milieu du livre et j'ai lu le dernier chapitre par curiosité... La fin a été conforme à ce que je prévoyais : il ne se passe rien dans ...

    Lire la critique complète >
    Par Chion Paul - publiée le 08/04/2014

  • Critique de La Disparition d'April Latimer par TRELLU Nadine (Amazon)

    conforme a mes attentes , une bonne intrigue bien noire et bien ficelée , je le recommande a ma meilleures amie

    Lire la critique complète >
    Par TRELLU Nadine - publiée le 23/05/2013

  • Critique de La Disparition d'April Latimer par Sylvie (Amazon)

    Une étude de caractère plaisante, mais les amateurs de suspense intense resteront un peu sur leur faim, même si la fin précisément est surprenante ....elle semble too much par rapport au reste ... décalée

    Lire la critique complète >
    Par Sylvie - publiée le 30/07/2014

  • Critique de La Disparition d'April Latimer par Crazynath (Babelio)

    Il y a peu de temps j'ai découvert la plume de John Banville alias Benjamin Black. Et j'avoue être tombée sous le charme de la série « Quirke », mais aussi de l'écriture de cet auteur irlandais que je...

    Lire la critique complète >
    Par Crazynath - publiée le 19/02/2020

  • Critique de La Disparition d'April Latimer par (Babelio)

    C'est la première fois que je lis un roman de John Banville. Je ne connaissais donc pas ses personnages si particuliers: Quirke, médecin légiste alcoolique, et sa fille Phoebe, sentimentalement per...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 19/10/2016

  • Critique de La Disparition d'April Latimer par izagh (Babelio)

    Cette disparition d'April Lartimer semblait cacher bien des secrets, mais l'ensemble est très lent, le suspens quasi inexistant. En fait, l'enquête sert de prétexte à Benjamin Black pour dresser un po...

    Lire la critique complète >
    Par izagh - publiée le 27/09/2015

  • Critique de La Disparition d'April Latimer par lcath (Babelio)

    écouverte, pour moi ,du médecin légiste Quirke , qui est l'enquêteur informel de ce livre . Personnage , tourmenté , alcoolique dont on devine un passé difficile .Il a des relations complexes avec sa...

    Lire la critique complète >
    Par lcath - publiée le 05/04/2015

  • Critique de La Disparition d'April Latimer par motspourmots (Babelio)

    Une plongée dans le Dublin des années 50, sur les traces du héros de cette récente série de la collection Grands Détectives, un médecin légiste à la vie tourmentée. Une amie de sa fille a disparu et l...

    Lire la critique complète >
    Par motspourmots - publiée le 24/03/2014

  • Critique de La Disparition d'April Latimer par mickaela (Babelio)

    Un livre intéressant, surprenant parfois. Il y a certaines longueurs, certes, mais elles permettent l'analyse psychologique des personnages. L'ambiance est aussi pesante, noire mais néanmoins j'ai aim...

    Lire la critique complète >
    Par mickaela - publiée le 01/02/2014

  • Critique de La Disparition d'April Latimer par maylibel (Babelio)

    Dublin, années 1950. Quirke, médecin légiste alcoolique, sort tout juste de cure de désintoxication quand sa fille Phoebe attire son attention sur la soudaine disparition d'une de ses amies, April Lat...

    Lire la critique complète >
    Par maylibel - publiée le 01/10/2013

  • Critique de La Disparition d'April Latimer par elvire29 (Babelio)

    On s'ennuie un peu. Les personnages sont intéressants mais le déroulé de l'enquête est un peu mou.

    Lire la critique complète >
    Par elvire29 - publiée le 19/07/2013

  • Critique de La Disparition d'April Latimer par maevedefrance (Babelio)

    Voici le troisième volume des aventures du Dr Quirke, médecin légiste de son état, dans l'Irlande des années 50(après Les disparus de Dublin et La double vie de Laura Swan). Un adorable personnage de ...

    Lire la critique complète >
    Par maevedefrance - publiée le 16/03/2013

  • Critique de La Disparition d'April Latimer par Analire (Babelio)

    C'est la première fois que je lis un roman de John Banville, alias Benjamin Black, mais quel ennuie, alalala... arrivé à 200 pages, je trouvais ce roman vraiment lourd, et sans grand intérêt. Une j...

    Lire la critique complète >
    Par Analire - publiée le 08/03/2013
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter