livres actu Livres Actu

Accueil > Arthur C. Clarke > 2061

Acheter ce livre - 5.0 €



Arthur C. Clarke

0 abonné

Né en 1917, Arthur C. Clarke fut un scientifique de renommée internationale : passionné d’astronomie, spécialiste des radars pendant la Seconde Guerre mondiale, il fut aussi l’inventeur du principe du satellite géostationnaire et l’auteur de nombre... Plus >

2061 (2001)

De Arthur C. Clarke chez J'ai Lu
(14 votes, note moyenne : 2.4)

Le message légué à l'humanité était clair : Europe est une planète interdite. Car depuis la transformation de Jupiter en un nouveau soleil, en 2010, celle-ci devient le berceau d'une nouvelle forme de vie. Ses secrets pourraient éclairer les hommes sur les origines de l'univers mais... Ainsi en a voulu la mystérieuse intelligence qui signe son passage dans le système solaire d'un monolithe noir. Or voici que deux événements capitaux surviennent sur Europe : une gigantesque montagne, le mont Zeus, apparaît brusquement, tandis qu'un vaisseau en perdition est contraint de s'y poser, transgressant l'interdit.

Ultime prélude au chaos, ou prémices d'une incroyable révélation ?

Paru le 01-08-2001 - Format : Poche - 253 pages - 18 x 11 x 0 cm - 123 g - ISBN 10 : 2290314099 - ISBN 13 : 9782290314098

Collection : Science Fiction

Tags : saga, récits, roman, anticipation, science-fiction, noir, extra-terrestres, odyssée, dépression, monde : 2001, conquête spatiale, espace, hard science, space-opera, science, littérature américaine, littérature anglaise, littérature anglo-saxonne, littérature britannique, 20ème siècle.

Citations de 2061 (10)

C'est un principe scientifique de base que de ne jamais croire à un "fait" - même attesté - avant d'avoir réussi à le replacer dans un cadre de références. A l'occasion, bien sûr, une observation peut faire éclater son cadre et obliger à en construire un nouveau, mais c'est extrêmement rare. Les Galilée et les Einstein apparaissent rarement plus d'une fois par siècle, ce qui vaut infiniment mieux pour l'égalité d'humeur de l'humanité.

Mais comment pouvons-nous nous attaquer au monolithe...le dévoreur de Jupiter ?- Il n'est qu'un instrument. Il possède une vaste intelligence mais pas de conscience. En dépit de tous ses pouvoirs, Hal, vous et moi lui sommes supérieurs.

L'histoire ne se répète jamais, mais certaines situations historiques se reproduisent

Van der Berg se sentait entraîné dans un vaste réseau d'intrigues interplanétaires ; accoutumé, de par sa profession scientifique, à obtenir des réponses directes aux questions qu'il posait à la Nature, il n'appréciait pas du tout cette situation.

Le monolithe noir qu'il avait ainsi surnommé se dressait, ou flottait, à deux mètres à peine de sa couchette. Floyd eut un recul en réalisant qu'il avait non seulement l'aspect mais la même taille d'une pierre tombale

Même dans l'espace, le firmament étoilé n'est pas aussi magnifique que lorsqu'on le contemple d'une haute montagne, par une nuit parfaitement claire, loin de toute source de lumière artificielle

Alors je ne crois pas que c'était... qu'il était... comment dire ? Réel Plutôt quelque chose comme une image d'ordinateur ou un hologramme synthétique.- Le monolithe !

Tous ces mondes sont à vous sauf Europe.N'essayez pas de vous y poser

Il se souvint d'avoir lu qu'un visiteur du Taj Mahal avait dit une fois :"Je mourrais demain pour un mausolée comme celui-là"Il se serait volontiers contenté de la comète de Halley

Tout comme "2010 : Odyssée deux" n'était pas une suite directe de "2001 : l'Odyssée de l'espace", ce livre-ci n'est pas une simple suite à 2010.Il s'agit de variations sur un même thème, comportant pour l'essentiel les mêmes personnes et les mêmes situations, mais ne se déroulant pas nécessairement dans le même univers.Les événements survenus depuis 1964, date à laquelle Stanley Kubrick suggéra de tenter "le légendaire bon film de science-fiction", empêchent d'imaginer une suite, du fait que les derniers récits tiennent compte de découvertes et de circonstances encore inconnues au moment de la rédaction des premiers livres.2010 a été rendu possible par l'éclatante réussite des survols de Jupiter par "Voyager" en 1979, et je n'avais pas l'intention de retourner vers ce territoire avant l'achèvement de la mission "Galileo", dont les ambitions étaient plus grandes encore.(extrait de "Note de l'auteur" insérée en début du volume paru chez "Chez Lu" en 1987)

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de 2061 : avis de lecteurs (15)


  • Critique de 2061 par hellrick (Babelio)

    Clarke semble inspiré par le passage de la comète de Halley qui était le grand événement astronomique du milieu des années '80. Il se transporte donc près d'un siècle dans le futur pour une aventure s...

    Lire la critique complète >
    Par hellrick - publiée le 13/04/2020

  • Critique de 2061 par Anis0206 (Babelio)

    Dans ce nouveau roman du cycle de l'odyssée de l'espace avec cette fois, un voyage exceptionnel vers Jupiter et ses lunes. Cependant, un message à été légué à l'humanité : la lune Europe est interdite...

    Lire la critique complète >
    Par Anis0206 - publiée le 05/04/2020

  • Critique de 2061 par AdolpheNikal (Babelio)

    De plus en plus déçu au fil des tomes successifs que j'ai voulu relire !!!! Troisième partie de l'Odyssée. Assez décevant, l'histoire n'accroche pas. On a l'impression que l'auteur devait pondre un ro...

    Lire la critique complète >
    Par AdolpheNikal - publiée le 24/11/2019

  • Critique de 2061 par Nomic (Babelio)

    J'avais lu pas mal de mauvaises choses sur la seconde moitié de la quadrilogie des Odyssées de Clarke. Après un début un peu poussif, 2061 se révèle pourtant être un petit roman agréable. Heywood Fl...

    Lire la critique complète >
    Par Nomic - publiée le 26/05/2019

  • Critique de 2061 par BrunoA (Babelio)

    Troisième volet de l'odyssée d'Arthur C. Clarke, cet épisode nous permet de retrouver Heywood Floyd alors que Jupiter est devenu Lucifer par l'action du monolithe géant baptisé Big Brother. Bien que ...

    Lire la critique complète >
    Par BrunoA - publiée le 18/04/2018

  • Critique de 2061 par pika010 (Babelio)

    Ayant déjà eu du mal à terminer 2010 : Odyssée deux, j'ai par contre abandonné celui-ci avant la fin. Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir lu le tome 2 il y a un bon moment ou non, mais je n'ai pas...

    Lire la critique complète >
    Par pika010 - publiée le 25/06/2017

  • Critique de 2061 par LireauxWC (Babelio)

    Ce que j'ai aimé : Clarke me fait toujours marrer, avec ses pointes d'humour, comme lorsqu'il sort son pénétromètre. Ça se lit très vite, on ne voit pas le temps passer. Ce que je n'ai pas aimé : M...

    Lire la critique complète >
    Par LireauxWC - publiée le 26/05/2016

  • Critique de 2061 par (Babelio)

    Je n'arrive pas à comprendre le lynchage de ce livre.L'écriture est concise et les chapitres sont court ,ce qui permet d'entrer dans l'histoire avec plaisir et sans les longues descriptions de ses pr...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 10/10/2015

  • Critique de 2061 par raynald66 (Babelio)

    Le troisième tome de l'odyssée de l'espace d'Arthur Clark. Quand je commence une série je vais jusqu'au bout mais je le trouve moins passionnant que les deux premiers tomes (2001 et 2010). L'histoir...

    Lire la critique complète >
    Par raynald66 - publiée le 29/12/2014

  • Critique de 2061 par Hidaho51 (Babelio)

    Autant je relis assez souvent 2001 et 2010, autant 2061 ne m'a laissé qu'un arrière gout dans la bouche. L'impression d'avoir été dupé par ce grand auteur. Et je ne lirais sans doute pas 3001.

    Lire la critique complète >
    Par Hidaho51 - publiée le 17/10/2014

  • Critique de 2061 par davzen (Babelio)

    2001..... 2010......ok Par contre pour 2061 j'ai deccroché au bout de cinquantes page. Motivé par ce cycle des odyssées, je rejoints la plupart des critiques qui considére que Arthur CLarke sur ce t...

    Lire la critique complète >
    Par davzen - publiée le 13/08/2014

  • Critique de 2061 par fdelorme (Babelio)

    J'ai moins aimé le troisième opus de la série que les deux premiers. L'histoire reste néanmoins intéressante, mais moins que celle des premiers épisodes.

    Lire la critique complète >
    Par fdelorme - publiée le 28/03/2014

  • Critique de 2061 par magenest (Babelio)

    Alors là, cette troisième odyssée perd de son intérêt. Pas vraiment une suite aux deux premiers tomes. Arthur C. Clark nous replonge dans l'univers établi dans 2001 et 2010 mais on dirait qu'il n'a pl...

    Lire la critique complète >
    Par magenest - publiée le 15/01/2014

  • Critique de 2061 par gill (Babelio)

    Le message légué à l'humanité est clair : Europe est une planète interdite. De la mystérieuse intelligence contenue dans le monolithe noir on ne connait rien sauf qu'elle est capable d'une puissance...

    Lire la critique complète >
    Par gill - publiée le 15/07/2012

  • Critique de 2061 par pitivier (Babelio)

    Qu'est donc venu faire Arthur C. Clarke dans cette galère ? A peine ce troisième volet terminé, la question me taraude. Quel peut bien être l'intérêt d'un tel roman à part bien sur contribuer au confo...

    Lire la critique complète >
    Par pitivier - publiée le 30/08/2011
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Ils parlent de 2061

< Voir moins d'actualités
Voir plus d'actualités >

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter