livres actu Livres Actu

Accueil > Amélie Nothomb > Péplum

Acheter ce livre - 6.4 €



Amélie Nothomb

1 abonné

Amélie Nothomb /ameli nɔtɔ̃b/[a], nom de plume de Fabienne Claire Nothomb, née le 9 juillet 1966[b] à Etterbeek[b] (Région de Bruxelles-Capitale), est une romancière belge d'expression française. Auteur prolifique, elle publie un ouvrage par an depui... Plus >

Péplum (1998)

De Amélie Nothomb chez Le Livre De Poche
(79 votes, note moyenne : 2.9)

L’ensevelissement de Pompéi sous les cendres du Vésuve, en 79 après Jésus-Christ, a été le plus beau cadeau qui ait été offert aux archéologues. A votre avis, qui a fait le coup ? Pour avoir deviné un des plus grands secrets du futur, la jeune romancière A. N. est enlevée pendant un bref séjour à l’hôpital, et se réveille au xxvie siècle, face à un savant du nom de Celsius. Entre ces deux personnages que tout oppose – elle, furieuse contre ce rapt, lui, contre cette fille qui en sait trop – s’instaure une conversation où il sera question de la grande guerre du xxiie siècle, du réel et du virtuel, de voyages dans le passé, mais aussi d’art, de philosophie, de morale. Science-fiction, satire, finesse psychologique d’un affrontement verbal où chacun cherche la faille de l’autre : dans ce mélange détonant on retrouve l’humour acide, l’insolence, l’éclat du style qui placent la romancière d’ Hygiène de l’assassin au tout premier rang des écrivains de sa génération.

Paru le 01-09-1998 - Format : Poche - 160 pages - 17 x 11 x 0 cm - 103 g - ISBN 10 : 2253144894 - ISBN 13 : 9782253144892

Collection : Livre De Poche Sf

Tags : uchronie, satire, littérature, roman, science-fiction, fantastique, fiction, écrivain femme, dialogues, voyage dans le temps, humour, philosophie, pompéi, littérature francophone, littérature française, belgique, littérature belge, 20ème siècle, littérature contemporaine, contemporain.

Citations de Péplum (14)

Etre jugé sur son intelligence est aussi injuste que d’être jugé sur sa beauté. L’un et l’autre sont, à 65 %, des qualités innées. Ce sont donc des critères égaux en iniquité.

L’axe Nord-Sud, c’est l’axe richesse-pauvreté. L’axe Est-Ouest est moins fondamental : il oppose deux cultures, deux philosophies. Le dialogue semble possible et la confrontation est piquante. L’axe Nord-Sud cloue toutes les gorges.

Il y aura toujours dans la foule un crétin qui, sous prétexte qu'il ne comprend pas, décrétera qu'il n'y a rien à comprendre.

"La capacité de résistance des humains à l'horreur dépasse l'imagination."

- Racontez-moi une blague du vingt-sixième siècle. - Une blague ? - Vous savez, une petite histoire drôle pour faire rire les gens à la fin du repas. - Nous n'aimons pas que les gens rient à la fin des repas. C'est vulgaire. - Certainement. Mais vous vous racontez des histoires drôles, quand même ? - Euh… il nous arrive de raconter des choses désobligeantes sur les Levantins. Cela nous fait rire. - Ouais. L'humour n'a pas changé autant que vous le prétendiez. Allez-y, racontez-moi une blague sur les Levantins. - Eh bien… c'est un Levantin qui rencontre un autre Levantin. Il lui dit : « Bonjour, comment vas-tu ? » Et l'autre lui répond : « A pied. » - Et puis après ? - Rien. C'est fini. - Vous aviez raison. L'humour a changé.

« Le silence est la plus belle expression de l'amour. »

- En 2580, nous avons un moyen infaillible pour prouver aux gens qu'ils ne rêvent pas. - Je hais le vingt-sixième siècle. Je ne veux pas connaître votre moyen infaillible. Si vous essayez de me le dire, je me bouche les oreilles. - Il suffit de… Je me bouchai les oreilles. Je voyais les lèvres de Celsius qui continuaient à remuer. J'éprouvai un certain soulagement : en 2580, il était encore possible de se boucher les oreilles. Tout n'était pas perdu.

Nommer les choses, c'est leur enlever leur danger. (p.109)

- Du lait ? Puis-je savoir comment l'on procède pour traire une baleine ? / - Comme avec une vache, mais avec un grand seau et un grand tabouret.

L'axe Nord-Sud, c'est l'axe richesse-pauvreté. L'axe Est-Ouest est moins fondamental : il oppose deux cultures, deux philosophies. Le dialogue semble possible et la confrontation est piquante. L'axe Nord-Sud cloue toutes les gorges : comment oser parler de la faim, de la soif, de la mort ? Montesquieu et ses nombreux émules ont charmé l'Occident ; mais il n'y aura jamais d'équivalent des Lettres persanes pour le Sud, il n'y aura jamais de Lettres tchadiennes ou de Lettres rwandaises, parce que ce seraient des livres terrifiants.

Entre ce qui a eu lieu et ce qui n'a pas eu lieu, il n'y a pas plus de différence qu'entre plus zéro et moins zéro.

Le Beau et le Bien sont régis par des lois opposées : le Beau est d’autant plus beau qu’on parle de lui, le Bien est d’autant moins bien qu’il en est question.

Rien ne passe aussi inaperçu que le Bien, puisque le Bien véritable ne dit pas son nom - s’il le dit, il cesse d’être le Bien, il devient de la propagande.

Le Bien ne laisse aucune trace matérielle - et donc aucune trace, car vous savez ce que vaut la gratitude des hommes. Rien ne s’oublie aussi vite que le Bien.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Péplum : avis de lecteurs (86)


  • Critique de Péplum par lacqx (Babelio)

    Ce roman est une longue conversation entre l'écrivaine et un savant, nous sommes dans le futur. S'est par moment très drôle. Lire le pourquoi du comment de ce kidnapping littéraire est comme toujours ...

    Lire la critique complète >
    Par lacqx - publiée le 29/04/2020

  • Critique de Péplum par nyomaa (Babelio)

    Peplum a ce côté loufoque que j'aime chez Amelie Nothomb, cette logique illogique qui nous fait sourire, et toujours cette verve magistrale. A.N. se retrouve en 2580 parce qu'elle a, par hasard, profé...

    Lire la critique complète >
    Par nyomaa - publiée le 27/04/2020

  • Critique de Péplum par Noemie67 (Babelio)

    Vous souhaitez lire un roman, farfelu, une farce ? Lisez Péplum ! Après avoir discuté d'une de ces nombreuses élucubrations, Amélie Nothomb se retrouve propulser au 26eme siècle. Accueillie par Cel...

    Lire la critique complète >
    Par Noemie67 - publiée le 12/01/2020

  • Critique de Péplum par gaellezieb (Babelio)

    Je n'ai pas pu finir ce livre que j'ai trouvé extrêmement long et répétitif malgré quelques beaux traits d'esprit.

    Lire la critique complète >
    Par gaellezieb - publiée le 04/01/2020

  • Critique de Péplum par CharlesEdouard (Babelio)

    Pour certain de la "lie té rature" pour d'autres de la littérature. Je préfère "Stupeur et tremblement". L'histoire est-elle véridique concernant le Vésuve ? Pompéi c'est une histoire d'amou...

    Lire la critique complète >
    Par CharlesEdouard - publiée le 08/11/2019

  • Critique de Péplum par Lecturepissenlit (Babelio)

    J'ai découvert Amélie Nothomb avec Stupeur et tremblement au milieu des années 2000, j'étais adolescente, toute fière de découvrir une nouvelle autrice plus adulte que ce que je n'avais l'habitude de ...

    Lire la critique complète >
    Par Lecturepissenlit - publiée le 21/08/2019

  • Critique de Péplum par tostaki (Babelio)

    J'aime beaucoup Amélie Nothomb mais alors ici, quel ennui!!! C'est pédant, pas drôle, absurde sans l'être, c'est... pénible même... Je suis allé jusqu'au bout parce que le livre est court. Tout aus...

    Lire la critique complète >
    Par tostaki - publiée le 16/07/2019

  • Critique de Péplum par Wolfgang (Babelio)

    Un dialogue improbable dans le futur entre une écrivaine et un génie scientifique du 26ème siècle. Le propos est variable, jamais crédible, parfois surprenant : la disparition du sud est une approche ...

    Lire la critique complète >
    Par Wolfgang - publiée le 05/05/2019

  • Critique de Péplum par cassie56 (Babelio)

    c'est avec ce livre que j'ai découvert l'auteure, j'avais beaucoup aimé cette histoire de "saut dans le temps" un bon moment de lecture

    Lire la critique complète >
    Par cassie56 - publiée le 26/02/2019

  • Critique de Péplum par Cer45Rt (Babelio)

    Franchement, ce "roman" n'est qu'un long dialogue… mais quel dialogue ! Un dialogue acerbe, où il est question de racisme, d'inégalités sociales, de société… Un sacré dialogue, vraiment ! Ouais, c'est...

    Lire la critique complète >
    Par Cer45Rt - publiée le 15/12/2018

  • Critique de Péplum par vassia7178 (Babelio)

    Pour avoir deviné un des plus grands secrets du futur, A.N. est enlevée pendant un bref séjour à l'hôpital, et se réveille au XXVIe siècle, face à un savant du non de Celsius.

    Lire la critique complète >
    Par vassia7178 - publiée le 06/11/2018

  • Critique de Péplum par Kichigai (Babelio)

    Oui. Nous nous sommes rendu compte que les mots croisés réalisés par ordinateur [ … ] p. 141 Cette citation ne vous rappele-t-elle pas «Le jeu des perles de verre» d'Herman Hesse ? J'aime bi...

    Lire la critique complète >
    Par Kichigai - publiée le 16/09/2018

  • Critique de Péplum par Nau (Babelio)

    Je suis une grande fan d'Amélie Nothomb, toutefois je n'ai pas réussi à accroché avec ce livre. Je n'ai pas retrouvé le plaisir que je prend généralement à lire les livres de cette auteure. Lu lorsque...

    Lire la critique complète >
    Par Nau - publiée le 18/07/2018

  • Critique de Péplum par Mysterfool (Babelio)

    Un peu d'ennui dans ton roman Amélie, pourtant l'idée était alléchante et tout à fait innovante car elle reprend une des découvertes de la mécanique quantique ( merci Dos Santos pour ton cours dans la...

    Lire la critique complète >
    Par Mysterfool - publiée le 22/06/2018

  • Critique de Péplum par pacaa (Babelio)

    Lu en Avril 2018 Lecture rapide d'un dialogue. Cet échange est très philosophique et est une métaphore de la discussion de nos pensées personnelles, de notre imagination : quand on se coupe de la réa...

    Lire la critique complète >
    Par pacaa - publiée le 13/04/2018

  • Critique de Péplum par cicou45 (Babelio)

    Oui, j'ai replongé...dans mes lectures d'Amélie Nothomb je veux dire mais heureusement cette addiction n'est qu'éphémère, tout comme les ouvrages que je lis de cette auteure d'ailleurs qui se lisent s...

    Lire la critique complète >
    Par cicou45 - publiée le 30/03/2018

  • Critique de Péplum par (Babelio)

    Un roman d'anticipation atypique qui aborde d'une manière singulière le thème du voyage dans le temps. Cette longue conversation amène, au fil d'une savoureuse joute verbale, la vision peu glorieuse d...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 17/03/2018

  • Critique de Péplum par Vrailivres (Babelio)

    l'un des pires. Après dix dix ans, la relecture du livre ne m'a pas fait changer d'avis. c'est certainement l'un des pires romans de l'auteure. Petit, facile à lire comme toujours mais tellement inuti...

    Lire la critique complète >
    Par Vrailivres - publiée le 15/02/2018

  • Critique de Péplum par fabienne1809 (Babelio)

    Une petite surprise ce roman d'Amélie Nothomb ! De la science fiction... Mais on retrouve la trempe de l'une de mes auteures favorites : piquante, cynique,... Une belle découverte de ce livre même si...

    Lire la critique complète >
    Par fabienne1809 - publiée le 18/12/2017

  • Critique de Péplum par Croquignolle (Babelio)

    Je comptais sur Amélie Nothomb - dont j'aime beaucoup certains livres - pour me faire apprécier la science-fiction... Eh bien, ce n'est que très partiellement réussi. Mon cerveau de blonde n'arrive ...

    Lire la critique complète >
    Par Croquignolle - publiée le 30/10/2017

  • Critique de Péplum par Flo76300 (Babelio)

    l'histoire est intéressante mais je me suis ennuyée du début à la fin surement dû au fait que j'ai trouvé l'histoire bizarrement formulée et aussi le fait qu'il n'y ai que du dialogue. J'ai eu aussi b...

    Lire la critique complète >
    Par Flo76300 - publiée le 08/10/2017

  • Critique de Péplum par belette42 (Babelio)

    Amélie Nothomb nous entraîne une fois de plus dans un univers surprenant où le récit est un dialogue entre elle et un personnage de l'an 2580. Elle nous propose sa vision de notre monde futur. Intéres...

    Lire la critique complète >
    Par belette42 - publiée le 27/09/2017

  • Critique de Péplum par Gaphanie (Babelio)

    Péplum, c'est un énorme dialogue. Un dialogue entre une jeune femme hospitalisée qui reprend conscience plus de 500 plus tard, et Celsius, le scientifique qui l'accueille à son réveil. La jeune fem...

    Lire la critique complète >
    Par Gaphanie - publiée le 28/08/2017

  • Critique de Péplum par Athenashobbies (Babelio)

    Une confrontation entre deux personnages de deux époques sur un fait historique.

    Lire la critique complète >
    Par Athenashobbies - publiée le 31/07/2017

  • Critique de Péplum par celinefabre27 (Babelio)

    On m'en a parlé l'autre jour, je ne l'avais pas lu... alors curieuse, et fan d'Amelie Nothomb, je m'y suis plongée ! Je n'ai pas vraiment aimé ce long dialogue ... certes on peut y voir une critique...

    Lire la critique complète >
    Par celinefabre27 - publiée le 19/07/2017

  • Critique de Péplum par Pachy (Babelio)

    Re-lecture et le même plaisir que la première fois « Cherche à qui le crime profite. L'ensevelissement de Pompéi sous les cendres du Vésuve en 79 après JC a été le plus beau cadeau qui ait été fait...

    Lire la critique complète >
    Par Pachy - publiée le 28/03/2017

  • Critique de Péplum par Riz-Deux-ZzZ (Babelio)

    Je ne suis pas totalement convaincue par le fond du roman. J'ai trouvé une grande similitude de procédé avec Le fait du prince : le premier chapitre des deux romans est très ressemblant, une conversat...

    Lire la critique complète >
    Par Riz-Deux-ZzZ - publiée le 03/02/2017

  • Critique de Péplum par Donatella54 (Babelio)

    A.N se retrouve dans le futur après une opération. Elle rencontre Celsius, un être vivant au XXVIème siècle. Un dialogue s'ensuit. C'est un livre atypique sous forme de dialogue entre deux personn...

    Lire la critique complète >
    Par Donatella54 - publiée le 31/01/2017

  • Critique de Péplum par MissSherlock (Babelio)

    Péplum est un petit roman bavard - c'est un dialogue ininterrompu de 150 pages - où l'on retrouve tout ce qui fait Amélie Nothomb : un style rythmé, des références culturelles en veux-tu en voilà et d...

    Lire la critique complète >
    Par MissSherlock - publiée le 19/01/2017

  • Critique de Péplum par rorospigo (Babelio)

    Péplum, c'est du Nothom, assurément. Cela plaît, ou non, c'est spécial. Mais, même si on reconnaît bien ici la plume de l'auteur, ce n'est pas ça qui m'a plu dans cette oeuvre. Parfois, il faut savoir ...

    Lire la critique complète >
    Par rorospigo - publiée le 27/10/2016

  • Critique de Péplum par venividiosculavi (Babelio)

    Nos voisins d'outre-manche prononcent Nothomb "no thumb", "pas de pouce". Nous savons tous ce que ce "pas de pouce" (sous-entendu "levé"), transposé dans le contexte de ...

    Lire la critique complète >
    Par venividiosculavi - publiée le 18/10/2016

  • Critique de Péplum par Elodie-Liseuse-Lifestyle (Babelio)

    Qu'elle surprise, c'est avec étonnement que j'ai commencé à lire ce livre. C'est tout simplement un roman avec des dialogues entre deux personnes et cela jusqu'à la toute fin. J'ai été un peu déçus au...

    Lire la critique complète >
    Par Elodie-Liseuse-Lifestyle - publiée le 10/10/2016

  • Critique de Péplum par AlainVera (Babelio)

    Amélie NOTHOMB est une écrivaine à l'intelligence qui dans PEPLUM nous transplante avec subtilité de 1995 à 2580 par une démarche purement humoristique dont le sujet de départ concerne la destructio...

    Lire la critique complète >
    Par AlainVera - publiée le 27/09/2016

  • Critique de Péplum par Yohan__ (Babelio)

    Ça se lit vite mais j'ai déjà zappé les passages sympa.

    Lire la critique complète >
    Par Yohan__ - publiée le 15/06/2016

  • Critique de Péplum par MarieKey (Babelio)

    Ce roman d'Amélie Nothomb est, pour l'instant, le plus extravaguant que j‘ai lu. On ne frôle pas seulement l'absurde, on y est constamment plongé dans un échange entre les deux protagonistes qui s...

    Lire la critique complète >
    Par MarieKey - publiée le 06/05/2016

  • Critique de Péplum par DidierLarepe (Babelio)

    Projeté brusquement au 26ème siècle pour avoir envisagé l'idée que l'ensevelissement de Pompéi pouvait être un fait voulu, l'auteur se retrouve confronté à l'un des oligarques de la nouvelle société q...

    Lire la critique complète >
    Par DidierLarepe - publiée le 15/03/2016

  • Critique de Péplum par (Babelio)

    Quelle désillusion, il n'y même plus aucun style quand je compare à son premier titre. C'est devenu de la page d'écriture pour faire de l'alimentaire. Histoire ou sens général sans intérêt, je m'ennu...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 09/03/2016

  • Critique de Péplum par Louis_LUCAS (Babelio)

    Paru en 1996, soit en début de carrière d'Amélie, "Peplum" est un dialogue entre un génie du 26ème responsable de l'irruption du Vésuve et une auteure du 20ème siècle, transfuge à peine voilé de l'écr...

    Lire la critique complète >
    Par Louis_LUCAS - publiée le 08/03/2016

  • Critique de Péplum par UnMondeLivresque (Babelio)

    Je vous avouerai que ce roman n'est pas mon préféré d'Amélie Nothomb, il m'a même provoqué une "panne" de lecture... Je n'ai apprécié que les 30 dernières pages où l'argumentation se décante et s'allè...

    Lire la critique complète >
    Par UnMondeLivresque - publiée le 04/03/2016

  • Critique de Péplum par Caroligne (Babelio)

    Un véritable Nothomb ! :)

    Lire la critique complète >
    Par Caroligne - publiée le 28/02/2016

  • Critique de Péplum par Lordo (Babelio)

    L'humour et la fantaisie d'Amélie en concentré, dans un dialogue "à fond la caisse" !

    Lire la critique complète >
    Par Lordo - publiée le 29/01/2016

  • Critique de Péplum par Strapuce (Babelio)

    Un peu dur a lire de par sa forme narrative, l'histoire de fond laisse toutefois un goût amer de "ce n'est pas impossible". J'ai beaucoup aimé ce livre.

    Lire la critique complète >
    Par Strapuce - publiée le 17/07/2015

  • Critique de Péplum par Cacha (Babelio)

    Petit roman léger sous forme de dialogue à travers les siècles entre l'écrivain et un homme "sans coeur" venu du futur qui "aurait" provoqué l'éruption qui a détruit Pompéi.

    Lire la critique complète >
    Par Cacha - publiée le 15/06/2015

  • Critique de Péplum par Herve-Lionel (Babelio)

    N°912- Mai 2015 PÉPLUM - Amélie Nothomb - Albin Michel. Une jeune romancière est amenée à l'hôpital pour une opération bénigne. Au réveil elle se retrouve non pas dans une chambre mais dans u...

    Lire la critique complète >
    Par Herve-Lionel - publiée le 24/05/2015

  • Critique de Péplum par (Babelio)

    Je la trouve très inégale et souvent faible, de style et de fond. Ici, c'est pathétique. Et je n'ai rien contre elle...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 25/04/2015

  • Critique de Péplum par Elythia (Babelio)

    Une idée originale : Pompéi aurait été enseveli sur décision d'un éminent scientifique du XXVIe siècle afin d'en préserver toute la richesse de son art. Cette idée, qui propulsera l'héroïne de 1995 à ...

    Lire la critique complète >
    Par Elythia - publiée le 05/03/2015

  • Critique de Péplum par (Babelio)

    Amusant et incitant à penser. Après une intervention chirurgicale, Amélie est propulsée au 26e siècle, en présence d'un savant qui a provoqué avec 25 siècles de retard l'éruption de l'Etna (ou est- ce...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 08/02/2015

  • Critique de Péplum par sultanne (Babelio)

    Joute oratoire à la manière socratique ou escroquerie littéraire ? Cette madame Nothomb ne laisse décidément jamais de marbre ; elle a ce don d'interloquer, d'embobiner et d'irriter. Mais quelle a...

    Lire la critique complète >
    Par sultanne - publiée le 04/02/2015

  • Critique de Péplum par Nua (Babelio)

    Je l'ai lu il y a quelques temps déjà. Je me souviens que j'avais trouvé ce livre différent des autres livres d'Amélie Nothomb que j'avais lu avant ça. Il me faisait plus penser à un Bernard Werber. J...

    Lire la critique complète >
    Par Nua - publiée le 24/01/2015

  • Critique de Péplum par Manika (Babelio)

    Je ne suis pas fan de ces joutes verbales qui durent 150 pages et où globalement il ne se passe rien. Mais j'ai de loin préféré celui ci à "l 'hygiène de l'assassin". L'anecdote de départ (ce rapt .....

    Lire la critique complète >
    Par Manika - publiée le 26/11/2014

  • Critique de Péplum par JehanneDD (Babelio)

    La narratrice (si tant est qu'il y ait une narratrice dans un dialogue intégral) se retrouve transportée au XXVIème siècle, sous la garde d'un citoyen de ce ... nouveau monde. Ils vont dialoguer duran...

    Lire la critique complète >
    Par JehanneDD - publiée le 24/10/2014

  • Critique de Péplum par Gwenaweb (Babelio)

    Lundi matin, 8 heures tapantes, il y a de ça quelques années, je rentre dans ma salle de cours en rhéto. La prof parvient à obtenir le calme, et nous dit (roulements de tambour) : "Vous allez devoir m...

    Lire la critique complète >
    Par Gwenaweb - publiée le 16/10/2014

  • Critique de Péplum par lilice_brocolis (Babelio)

    Je n'ai pas du tout aimé, le ton fait pour moi très artificiel, on ne crois pas deux secondes aux personnages et j'ai trouvé l'histoire sans grand interet - surtout à cause du ton fade sur lequel le t...

    Lire la critique complète >
    Par lilice_brocolis - publiée le 05/10/2014

  • Critique de Péplum par Aelinel (Babelio)

    Je crois qu'avec Amélie Nothomb, c'est soit on aime, soit on déteste. Et pour le coup, je n'ai pas du tout aimé ce livre. Passons l'enlèvement invraisemblable de l'écrivaine par un scientifique fou, ...

    Lire la critique complète >
    Par Aelinel - publiée le 15/09/2014

  • Critique de Péplum par zazimuth (Babelio)

    Bof... je suis allée jusqu'au bout de cette lecture pour découvrir s'il y avait une pirouette finale. L'idée en tant que voyage dans le temps et tout ce que cela implique est relativement intéressant...

    Lire la critique complète >
    Par zazimuth - publiée le 29/08/2014

  • Critique de Péplum par RodLille (Babelio)

    Mon troisième Nothomb, ce livre est un peu spécial à lire car, c'est que des dialogues donc il faut suivre le fil de l'histoire ! J'ai beaucoup apprécier l'humour d'Amélie dans ce livre ! J'ai mis 3/5...

    Lire la critique complète >
    Par RodLille - publiée le 03/07/2014

  • Critique de Péplum par Sanguine (Babelio)

    Je me suis replongée dans la lecture de "Péplum", le bouquin de l'année 1996 d'une de mes auteures favorites. Dans mon souvenir, il n'était pas tout à fait comme ça ... Mais de quoi ça parle ? Est-.....

    Lire la critique complète >
    Par Sanguine - publiée le 22/05/2014

  • Critique de Péplum par (Babelio)

    Quand j'ai appris que ce livre était uniquement un long dialogue j'ai sauté dessus moi qui adore les dialogues chez Amélie Nothomb. Finalement j'ai été déçue, j'ai envie de dire que trop de dialogues ...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 05/05/2014

  • Critique de Péplum par yuukikoala (Babelio)

    Ce livre est assez fou, assez dystopique aussi. A.N. se retrouve plongé dans un futur des plus catastrophiques, et plus on en apprend plus j'étais dégoutée de la race humaine. Finalement le futur n'es...

    Lire la critique complète >
    Par yuukikoala - publiée le 29/04/2014

  • Critique de Péplum par WithGaby (Babelio)

    Un débat "inter-temporalité" qui fait sourire et même réfléchir... L'hypothèse de base de cette histoire me semble tout à coup plausible...

    Lire la critique complète >
    Par WithGaby - publiée le 28/04/2014

  • Critique de Péplum par alice8P (Babelio)

    si seulement on pouvait mettre moins

    Lire la critique complète >
    Par alice8P - publiée le 15/03/2014

  • Critique de Péplum par Livre-un-jour (Babelio)

    Les thèmes abordés dans ce roman au style très étrange sont cependant classiques et bien liés à notre époque: soucis de la mémoire et du devenir du genre humain, approche de la politique et des crises...

    Lire la critique complète >
    Par Livre-un-jour - publiée le 10/03/2014

  • Critique de Péplum par LydieetsesLivres (Babelio)

    Je dois avouer que j'ai lu Peplum, il y a déjà une dizaine d'années et j'en gardais le souvenir du livre d'Amélie Nothomb que j'avais le moins aimé. Je me suis cependant relancée dans cette lecture. ...

    Lire la critique complète >
    Par LydieetsesLivres - publiée le 19/01/2014

  • Critique de Péplum par (Babelio)

    C'est un livre que je ne recommande vraiment pas aux personnes qui aiment l'action et les rebondissements car ce livre en manque cruellement ! Son seul point positif pour moi est qu'indirectement il ...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 16/11/2013

  • Critique de Péplum par zerzerte (Babelio)

    Je n'ai vraiment pas aimé ce roman, tout le roman est écrit en dialogue entre 2 personnes, au bout d'une cinquantaine de page je me suis vite perdu dans les personnages : qui parlait ? Je ne savais pl...

    Lire la critique complète >
    Par zerzerte - publiée le 10/11/2013

  • Critique de Péplum par colimasson (Babelio)

    C'est d'abord une hypothèse invraisemblable, si hénaurme qu'elle nous fera sourire. C'est ensuite une proposition que l'on finira par prendre en compte un peu plus sérieusement -que l'on rejettera en ...

    Lire la critique complète >
    Par colimasson - publiée le 03/09/2013

  • Critique de Péplum par Floyd2408 (Babelio)

    J 'aime ce Nothomb ..... Une idée originale Les dialogues sont piquants . acerbes . acides . virulents J 'adore

    Lire la critique complète >
    Par Floyd2408 - publiée le 12/04/2013

  • Critique de Péplum par Elphe07 (Babelio)

    Mon premier et mon dernier Nothomb. Il y a très peu de livre que je ne fini pas, mais celui là au bout de 10 pages j'ai dû m'arrêter. Le style de l'auteur ne me convient pas du tout. Et pourtant le s...

    Lire la critique complète >
    Par Elphe07 - publiée le 26/10/2012

  • Critique de Péplum par Zebra (Babelio)

    Dialogue assis sur de pures divagations, joute oratoire aux allures de faux-semblant, marathon verbal qui laisse le lecteur sans voix et sans force, véritable test de résistance à la tentation de jete...

    Lire la critique complète >
    Par Zebra - publiée le 23/07/2012

  • Critique de Péplum par wishmerhill (Babelio)

    Je n'ai pas beaucoup aimé ce livre. J'ai d'abord été trompé par le titre, puis par le début qui annonce un univers de science fiction, pour finalement se perdre dans des réflexions philosophiques e...

    Lire la critique complète >
    Par wishmerhill - publiée le 19/06/2012

  • Critique de Péplum par lecassin (Babelio)

    "Péplum". Pour moi qui adorais le genre, enfant, avec Ben Hur et les autres... au cinéma, la tentation était forte, après avoir lu "Antéchrista" et "Les catilinaires"... Grave err...

    Lire la critique complète >
    Par lecassin - publiée le 08/06/2012

  • Critique de Péplum par SebastienFritsch (Babelio)

    Quelle horreur ! C'est un ramassis d'enfantillages, de non-sens, de coq-à-l'âne servis sous forme de dialogue agressif ininterrompu. Le résultat est non seulement plat (aucune profondeur psychologique...

    Lire la critique complète >
    Par SebastienFritsch - publiée le 10/05/2012

  • Critique de Péplum par MissSugarTown (Babelio)

    Et si l'ensevelissement de Pompei a été provoqué par des personnes du futur afin de répondre à un quelconque intérêt ? C'est ainsi que commence le délire de Nothomb cette fois-ci, elle se retrouve alo...

    Lire la critique complète >
    Par MissSugarTown - publiée le 31/03/2012

  • Critique de Péplum par pyromorphe (Babelio)

    les tergiversions d'Amélie Nothomb sur l'existence... Ce livre met en scène AN et un autre personnage. Même ce personnage finit par en avoir mare et se débarrasse d'AN...

    Lire la critique complète >
    Par pyromorphe - publiée le 17/10/2011

  • Critique de Péplum par Walktapus (Babelio)

    Après avoir lu Stupeur et tremblement, que j'avais pris pour un témoignage piquant mais honnête, j'ai complètement changé d'avis à la lecture de ce péplum. Je ne dois pas être armé pour apprécier A...

    Lire la critique complète >
    Par Walktapus - publiée le 20/09/2011

  • Critique de Péplum par Baudrynette (Babelio)

    Pas mon préféré mais sympa

    Lire la critique complète >
    Par Baudrynette - publiée le 27/07/2011

  • Critique de Péplum par ides60 (Babelio)

    On part sur les chapeaux de roues dans une nouvelle aventure ! Ca c'est typique de AN. Par contre, ce côté SF donné à ce bouquin ne m'a pas convenu. Je me suis embrouillée dans ce galimatia d'espaces ...

    Lire la critique complète >
    Par ides60 - publiée le 01/07/2011

  • Critique de Péplum par Iluze (Babelio)

    C'est un des romans les plus drôles d'Amélie Nothomb. On retrouve ici son cynisme et son amour pour les dialogues. C'est une vision effrayante des siècles à venir qu'elle nous propose. Le sort du Sud ...

    Lire la critique complète >
    Par Iluze - publiée le 25/03/2011

  • Critique de Péplum par (Babelio)

    Je crois que c'est le Nothomb le plus drôle que j'ai lu,Amélie s'en donne à coeur joie usant de sarcasme et de figures de style. Elle essaye de pousser à bout Celsius,elle est plutôt doué pour ça, et p...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 13/12/2010

  • Critique de Péplum par MissG (Babelio)

    Le principe de l'histoire est vraiment original, c'est de surcroît très bien écrit. Le livre est constitué en très grande majorité de dialogues, à tel point que je l'imagine très bien en pièce de thé...

    Lire la critique complète >
    Par MissG - publiée le 04/12/2010

  • Critique de Péplum par Archessia (Babelio)

    Que dire de plus après ce quatrième de couverture? A. N., auteur, rêvasse à propos de Pompéi et du fait que c'est quand même un incroyable hasard qu'une telle civilisation ai été préservée grâce à la...

    Lire la critique complète >
    Par Archessia - publiée le 27/09/2010

  • Critique de Péplum par christelsa (Babelio)

    Voilà une idée de boucle temporelle intéressante mais la narration via le dialogue n'est pas ma tasse de thé. Je n'ai pas réussi à terminer.

    Lire la critique complète >
    Par christelsa - publiée le 16/08/2010

  • Critique de Péplum par asn83 (Babelio)

    Si le style court et incisif d'Amélie Nothomb m'a toujours plu, il en va différemment pour l'abus de dialogue. Malheureusement pour moi, si Péplum porte le qualificatif de « roman », il aurait aussi b...

    Lire la critique complète >
    Par asn83 - publiée le 22/06/2010

  • Critique de Péplum par Megh (Babelio)

    Tout d'abord, je trouve l'idée de base très intéressante et inattendue. Le fait que Pompeï ait été ensevelie par la lave par un homme du futur nommé Celsius, c'est bien trouvé. Ensuite, le roman est c...

    Lire la critique complète >
    Par Megh - publiée le 27/03/2010

  • Critique de Péplum par ClementineFerry (Babelio)

    De cette romancière, j'ai lu uniquement Mercure qui est très bon ouvrage. Le reste de ses titres ne m'attirent pas trop, mais c'est Keltia du Signet qui, en étudiant les romans d'uchronie, m'a conseil...

    Lire la critique complète >
    Par ClementineFerry - publiée le 09/01/2010

  • Critique de Péplum par Sarah_DD (Babelio)

    C'est un des seuls romans de cet auteur que vraiment je n'ai pas beaucoup aimé. Il commence très bien, l'idée est très bonne et en partie inattendue. Mais le récit, basé exclusivement sur un dialogue,...

    Lire la critique complète >
    Par Sarah_DD - publiée le 03/06/2008
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Ils parlent de Péplum

< Voir moins d'actualités
Voir plus d'actualités >

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter