livres actu Livres Actu

Accueil > Aleksandar Tisma > La jeune fille brune

Acheter ce livre - 15.15 €



Aleksandar Tisma

0 abonné

Citations de La jeune fille brune (7)

S'il y a des bas dans la vie, il y a des hauts, un apogée, quelque pauvre ou bref fût-il. La seule question était de le retenir, cet apogée ; or, s'il était permanent, restait-il un apogée ?

Avant la guerre je fréquentais l'école et pendant la guerre j'avais été ce qu'était la majorité : un individu arraché à son développement naturel.

Cet abîme de souffrance bestiale m'entraînait moi aussi dans les profondeurs et je ne voyais pas d'issue, pas même pour moi, à son obscurité gémissante; j'osais à peine croire qu'il y en eut une; qu'il fût possible de sortir de cette chambre démente, de partir; qu'ailleurs m'attendît autre chose d'éventuellement désagréable, mais d'humain, de normal, une famille, un métier, des rapports concevables; que j'eusse et qu'il y eût dans le monde autre chose que cet enfer de chaos et d'horreur dans lequel j'étais tombé.

Il me parut bizarre d'entrer dans ce vieil édifice administratif comme un personnage officiel, en quelque sorte, qui ne furetait pas mais conférait; il me semblait que rôdait sans cesse derrière moi et y restait tap lorsque je m'arrêtais, le moi que j'étais jadis, mal assuré dans son étrange tâche et qui maintenant m'observait d'un oeil effaré et railleur.

Ce jour-là en particulier, la Tisa me parut plus attirante que le Danube car elle me sortait de la moiteur de la ville, de la bousculade, des embûches du souvenir, pour m'accueillir sur la plus vierge de toutes les rives. Depuis longtemps déjà, le Danube près de Novi Sad n'était plus pour moi ce qu'il avait été dans mon enfance : pendant la guerre, sur la place justement, on y avait jeté les corps des tués et ces scènes avaient assombri à jamais l'idylle antérieure des sorties familiales sur ses berges pour la journée entière, avec le repas préparé tôt le matin et apporté dans des gamelles qui s'emboitaient l'une sur l'autre, que l'on réchauffait à midi sur les immenses fourneaux bâtis sur le sable de la plage entre les rangées de cabines blanches.

Nous frémissions ensemble et, ensemble, nous nous étreignions, ensemble nous sombrions dans l'abîme du désir et émergions, ensemble de nouveau, dans le spasme sanglotant de l'accomplissement, pour nous détendre sur les rives suaves de la lassitude.

Car s'il y a des bas dans la vie, il y a des hauts, un apogée, quelque pauvre ou bref fût-il. La seule question était de le retenir, cet apogée ; or, s'il était permanent, restait-il un apogée ?

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de La jeune fille brune : avis de lecteurs (5)


  • Critique de La jeune fille brune par laura_palmer (Babelio)

    Quel dommage que cet auteur ne soit pas davantage mis à l'honneur en France. La traduction de la Jeune Fille brune est agréable à lire et parvient à garder la sensualité et la finesse du style de Tism...

    Lire la critique complète >
    Par laura_palmer - publiée le 15/12/2016

  • Critique de La jeune fille brune par Norlane (Babelio)

    Dans une Serbie d'après-guerre (seconde guerre mondiale), un jeune homme cherche sa place. Journaliste de vie locale, il découvre Senta, une petite ville où il rencontre 2 jeunes filles : une blonde, ...

    Lire la critique complète >
    Par Norlane - publiée le 12/12/2018

  • Critique de La jeune fille brune par cherryblossoms (Babelio)

    C'est un livre très peu connu qui mériterait certainement un peu plus de lumière. Ca raconte un amour, un amour de jeunesse, un amour court mais obsédant, une quête, des regrets. Ce roman se lit très ...

    Lire la critique complète >
    Par cherryblossoms - publiée le 31/12/2018

  • Critique de La jeune fille brune par SophieDeBaets (Babelio)

    « Toutes les femmes sont à la fois la brune et la blonde, chaque être, mais aussi chaque chose, chaque sentiment a besoin de son contraire pour exister, de sa part de réalité et de sa part de rêve. » ...

    Lire la critique complète >
    Par SophieDeBaets - publiée le 06/08/2019

  • Critique de La jeune fille brune par Fuyating (Babelio)

    Ce livre est l'histoire de rendez-vous manqués. le jeune narrateur a fait une rencontre d'un soir, une jeune fille brune, qu'il ne cessera de rechercher par la suite. Quête amoureuse qui le ramène enc...

    Lire la critique complète >
    Par Fuyating - publiée le 11/05/2020

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter