livres actu Livres Actu

Accueil > Albert French > Billy

Acheter ce livre - 8.5 €


1025ème dans les ventes


Albert French

0 abonné

Billy (1998)

De Albert French chez Gallimard
(4 votes, note moyenne : 3.8)

Billy Lee Turner a dix ans et il est noir. Il a tué une jeune Blanche par accident.Nous sommes en 1937, dans l'État du Mississippi.Autant dire que Billy n'a aucune chance.L'enfant passera devant un tribunal.On jugera le crime. On ne jugera pas le petit garçon pour qui tuer ou mourir, c'est du pareil au même, ça ne signifie rien.

Paru le 03-02-1998 - Format : Broché - 288 pages - 17 x 10 x 1 cm - 163 g - ISBN 10 : 207040319X - ISBN 13 : 9782070403196

Collection : Folio

Tags : récits, parodie, récit personnel, peur, noir, justice, triste, ségrégation raciale, ségrégation des noirs, délinquance, faits divers, afro-américains, racisme, adolescence, crime, meurtrier, états-unis, auteur américain, littérature américaine, 20ème siècle.

Citations de Billy (7)

LeRoy pensait que personne viendrait ce soir-là et il avait préparé à manger pour lui-même, Big jake et Shorty, après ils joueraient p'têt un peu aux cartes pour voir s'il pourrait pas prendre les quelques sous qui restaient à Shorty. Big Jake était presque aussi grand que LeRoy, mais il avait la peau café au lait et parlait d'une voix douce. Il avait ramassé le coton depuis l'âge de sept ans, cinquante et un an en arrière, il avait une femme et six gosses et dix-huit petits-enfants. D'après la parole, la moitié des enfants du Hameau appartenaient à Big Jake une façon ou l'autre. Tout le monde connaît Big Jake, il est connu pour ses chants de cueillette et à cause des mules qu'il sait cajoler pour les faire avancer, et s'il peut rien en tirer, il les soulève pour les faire repartir.

Mais une force plus puissante que celle de l'homme abaisse les eaux et calme les ouragans, fait pousser des fleurs où il n'y avait que du mépris.

Billy appelait les rêves, mais ils sont pas venus.

Lentement, Cinder descend de la galerie. Ses yeux sont fatigués, ses longs cheveux noirs pendent sur ses épaules, sa peau cuivrée paraît ternie par les épreuves des jours passés et les griffes de la nuit.

Cinder le fixait, les yeux incendiés par la couleur de son âme.

Eux aussi ils ont leur façon de s'asseoir, ça peut être sur les marches, il y en a même qui restent debout, mais les langues vont bon train, c'est toujours la même histoire, simplement racontée différemment.

Le temps n'est pas un ami, il a tourné le dos et ne veut pas aider, ne changera rien, ne ralentira pas ce qui change [...] Alors qu'il a donné des moments si librement, en abondance, il donne à présent l'éternité.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Billy : avis de lecteurs (4)


  • Critique de Billy par lovelybook (Babelio)

    Un livre triste et réaliste. Un petit noir, Billy, se fait agresser par une jeune blanche. Pour se défendre il la poignarde, et les coups seront fatales. Billy sera recherché, poursuivi et enfermé en ...

    Lire la critique complète >
    Par lovelybook - publiée le 28/04/2019

  • Critique de Billy par JaneDoeFromNowhere (Babelio)

    Alors que les Etats Unis d'Amérique sont aujourd'hui gouvernés par un homme "de couleur", il est difficile de lire qu'en 1937, dans l'état du Mississipi, un gosse de 10 ans est tout simplement réduit ...

    Lire la critique complète >
    Par JaneDoeFromNowhere - publiée le 17/07/2014

  • Critique de Billy par Crossroads (Babelio)

    Interrogation surprise ! Si je vous dis Billy d'Albert French , vous me répondez ? Oui Luke , The Kid ? Huuum , essaye encore...Mam'zelle Boutin pour ce qui constituerait surement la surprise du sie...

    Lire la critique complète >
    Par Crossroads - publiée le 01/04/2012

  • Critique de Billy par ides60 (Babelio)

    Les rayons d'une bibli recèlent parfois de belles surprises. On en retire au hasard un bouquin dont on sait d'après la couverture, le titre ou le résumé qu'il vous promet d'intenses moments et des heu...

    Lire la critique complète >
    Par ides60 - publiée le 29/08/2010

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter